Aux habitants de la commune nouvelle d’Avranches Saint-Martin des Champs

Nous voici donc déjà en 2020 !

Voilà donc six ans, bientôt, que j’occupe avec enthousiasme cette fonction hors du commun de maire d’une commune de France. Un mandat, une fonction, une « charge » comme on l’entend parfois, qui associe de multiples compétences et appelle, quotidiennement, semaine après semaine une implication totale, tant psychique que physique.

Les six années qui viennent de s’écouler furent sans aucun doute les plus riches de toute mon existence. Six années de projets, de réflexions, de rencontres, de discussions tantôt âpres, tantôt apaisées et sereines ; six années de réunions et de commissions, de conseils municipaux et communautaires, de rendez-vous avec « Vous », mes chers concitoyens, vous qui placez toute votre confiance dans votre commune, dans notre commune que j’ai humblement essayé « d’incarner » durant tout ce mandat. Oui, les fonctions de maire, dans toutes les communes de France, résident tout d’abord dans la capacité que nous avons à écouter, répondre et agir en faveur de nos concitoyens, quelques soient leurs conditions sociales, culturelles, professionnelles, quelques soient leurs attentes, leurs besoins, leurs peines ou parfois leurs colères !

En devenant maire, nous apprenons à oublier notre propre individualité ; nous devenons, d’une certaine manière, chacun d’entre « Vous ». C’est un curieux sentiment que cette empathie qui peu à peu devient une seconde nature, un autre soi. On associe trop souvent les fonctions électives à la notion de « pouvoir », pourtant, je vous l’assure, ce pouvoir, je ne l’ai jamais ressenti si ce n’est dans la capacité à agir dès qu’il était nécessaire de le faire, dans l’intérêt général.

J’ai beaucoup appris aussi sur vos existences, vos attentes, vos craintes et votre vision de l’avenir, pour vous, vos enfants et vos petits-enfants. C’est en vous écoutant que je me suis nourri pour devenir ce que je suis et forger ma vision de ce que doit être une commune comme Avranches ! C’est dans cette interaction permanente avec vous que j’ai conforté le sens de mon engagement municipal et que j’ai puisé l’énergie nécessaire afin de surmonter les épreuves les plus rudes. C’est au contact des situations individuelles les plus dramatiques comme dans vos joies les plus simples que j’ai trouvé matière à étoffer mon éthique qu’il me plait de faire rimer chaque jour un peu plus avec politique.

Nous avons une chance inouïe de vivre dans cette baie du Mont-Saint-Michel unique, dont les paysages sans cesse renouvelés nous offrent un cadre de vie exceptionnel. Et c’est ici, et à vos côtés, en parcourant quotidiennement nos rues, nos quartiers, en essayant d’améliorer notre cadre de vie auquel nous sommes tant attachés, que j’ai compris que nous devions accorder un soin particulier à ces espaces publics qui nous appartiennent collectivement !

Je compare souvent la ville à « un grand corps vivant », avec son squelette constitué de ses rues, de ses îlots d’habitations, de ses places et de ses jardins ; « un grand corps vivant » avec ses organes vitaux que sont nos commerces, nos services publics, nos écoles, nos établissements de santé, nos espaces socio-culturels, etc. ; « un grand corps vivant » avec ses flux assurés par ses habitants, que nous soyons piétons, cyclistes ou automobilistes, et qui chaque jour parcourent cette ville pour la faire vivre. Qu’un commerce ferme ici, qu’un service public déménage là, et tout un quartier peut basculer, se nécroser. C’est donc bien là le rôle du maire et du conseil municipal que de veiller au bon fonctionnement de ce grand corps vivant qu’est la commune. Aujourd’hui, votre attente est forte de voir évoluer notre monde en faveur d’un meilleur respect de notre environnement. Qu’il s’agisse d’alimentation, d’urbanisme, de mobilité, de consommation d’énergie, etc., nous devons plus que jamais être à l’écoute du « corps vivant » de notre commune et nous devons désormais être attentifs et réactifs aux enjeux de l’adaptation climatique derrière lesquels se cachent l’ensemble des paramètres indispensables au bon fonctionnement de notre société, dans les domaines sociaux, économiques, éducatifs, culturels et de la Santé.

Cela dit, le maire n’est pas seul pour relever l’ensemble de ces défis ! En effet, ces six années sont aussi celles de la constitution d’une équipe municipale très engagée qui, au fil des mois, a appris à se connaître et à travailler ensemble, à développer des méthodes, une équipe qui s’est formée pour bien maîtriser les rouages du fonctionnement d’une collectivité locale. Des rouages souvent complexes qui reposent sur des ressources humaines riches et aux métiers divers, qui sont conditionnés par des contextes budgétaires contraignants mais aussi par un cadre législatif particulièrement mouvant. Je pense par exemple aux rebondissements inattendus de ce mandat qui a vu la baisse drastique des dotations de l’État à notre collectivité, au regroupement communautaire ambitieux que nous avons dû porter à l’échelle du Sud-Manche, ou encore à notre souhait de créer la commune nouvelle avec Saint-Martin des Champs, pour davantage de coopération et d’efficacité. Les six années que nous venons de vivre, tous ensemble, nous ont permis d’éprouver, d’expérimenter cette intelligence collective qui constitue le fondement de toute société démocratique et à laquelle nous sommes particulièrement attachés.

En espérant que vous nous accordiez, au mois de mars prochain, la possibilité de poursuivre ce que nous avons entrepris avec conviction depuis six ans, je voudrais tout simplement vous dire merci ; oui, merci pour l’honneur et la confiance qui m’ont été accordés en devenant maire d’Avranches, cette ville que nous aimons tant !

Merci à mes collègues adjoints et conseillers municipaux pour leur engagement et leur soutien, merci aux équipes et aux agents de notre belle collectivité qui, quotidiennement, assurent le bon fonctionnement des services publics de la commune.

Enfin, je vous souhaite à toutes et tous une bonne année 2020, santé, sérénité et fraternité à partager avec tous ceux qui vous sont chers.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s