Inauguration du square du Souvenir Français colonel Arnaud Beltrame

Inauguration du square du Souvenir Français
colonel Arnaud Beltrame

Lundi 18 juin 2018

Allocution du maire d’Avranches

 

35740991_2316840371690197_7242031862896394240_n

En ce 18 juin 2018, jour anniversaire de l’appel historique du général de Gaulle, nous nous souvenons de l’engagement de ceux qui on refusé de courber l’échine face à l’adversaire, de ceux qui ont souhaité continuer le combat malgré la défaite de la campagne de France.
Cet appel, encore aujourd’hui, nous questionne individuellement et collectivement sur cette notion d’engagement dans l’adversité, engagement qui, dans certaines situations, conduit à l’héroïsme.

Mais ce matin, en plein déroulé de cette cérémonie traditionnelle, nous procédons ici même, dans le jardin de l’évêché à l’inauguration du nouvel emplacement du monument du Souvenir Français.
Ce monument qui avait été installé il y a 110 ans au centre du square Thomas Becket et qui, du fait des travaux de rénovation du lieu, a du être transporté vers ce nouvel emplacement qui, il faut le reconnaître, a très rapidement été adopté par les Avranchinais ; comme si, d’une certaine manière, ce beau monument d’Avranches avait toujours été là !

Aussi, ce matin, je souhaite tout particulièrement remercier monsieur Guy Anfray (et son épouse Claude) délégué départemental du Souvenir Français d’avoir accepté de déplacer ce monument si cher aux Avranchinais et plus particulièrement aux associations patriotiques. En effet, le déplacement d’un monument n’est jamais une chose simple, et vous, avec bienveillance, vous avez été au côté de la Ville dans ce projet. Et puis, je tiens à vous remercier personnellement car, ensuite, vous avez immédiatement reçu favorablement l’idée d’associer le nom du Souvenir Français à celui du colonel Arnaud Beltrame, victime de l’attaque terroriste de Trèbes le 23 mars dernier et décédé quelques heures plus tard, le lendemain, à Carcassonne.

Je remercie également les associations patriotiques, CATM et UNC, Christian Lodiel et Michel Bator qui depuis ont, eux aussi, été facilitateurs dans cette opération de translation du monument.

Mais pourquoi alors, me direz-vous, associer le nom d’Arnaud Beltrame au Souvenir Français ?

Il nous a semblé pertinent d’associer le nom du colonel Arnaud Beltrame à celui du Souvenir Français pour plusieurs « bonnes raisons ». Tout d’abord, avec l’inauguration de cet espace urbain, nous avions une belle opportunité d’associer le nom du gendarme tué à Trèbes à un lieu dont la vocation mémorielle est particulièrement forte. Ensuite, nous nous sommes souvenu du fort attachement d’Arnaud Beltrame à nos cérémonies patriotiques lorsqu’il était à Avranches. Et enfin, mieux qu’une simple rue, cet espace historique de la ville, l’ancien jardin des évêques, constitue un lieu propice au souvenir de cet homme et de son engagement, bien mieux qu’une simple rue.

Mais en fait, pouvait-il en être autrement puisque, je le rappelle, les objectifs du Souvenir Français transparaissent dans sa devise : entretenir, se souvenir et transmettre…
Là encore, je vous remercie toutes et tous ici présents d’avoir validé ce choix pour que nous arrivions à ce jour.

35489410_2316841938356707_1424830094500691968_n

Le choix du 18 juin

Le 18 juin 1940 sur les ondes de la BBC, le Général de Gaulle appelait les Français à refuser la défaite et à poursuivre le combat avec lui en Grande-Bretagne, au sein des Forces Françaises Libres. Entouré de volontaires qui l’avaient rejoint dans son exil, il jetait les bases d’une alternative au régime de Vichy et à sa politique de collaboration avec l’Allemagne nazie : la France Libre.

En cela nous pouvons considérer qu’Arnaud Beltrame appartient à cette lignée de soldats, de Français, qui dans l’adversité, dans l’action même, a refusé de laisser se dérouler le « plan » prémédité par un terroriste dont l’objectif était de s’en prendre aux civils. Un soldat qui, dans l’action n’a pas hésité à mettre sa vie en péril pour épargner une vie civile.
À travers Arnaud Beltrame, ce matin, c’est bien son engagement que nous saluons. Ce matin, c’est tout autant à l’homme qu’à son acte héroïque que nous rendons hommage au cours de cette inauguration ; ce square appartient désormais à la géographie d’Avranches et son nom compte parmi ceux ayant marqué notre histoire locale et nationale.

Je souhaite également que ce temps d’inauguration soit un moment d’hommage à nos gendarmes qui, au quotidien, assurent notre sécurité. L’acte d’héroïsme du colonel Beltrame outre sa dimension exceptionnelle, nous a rappelé votre engagement, vos engagements en faveur de notre sécurité, ici, et partout ailleurs sur notre sol national.

Aussi ce square du Souvenir Français colonel Arnaud Beltrame est-il aussi un square dédié à la gendarmerie, de fait. Et nous n’oublions pas que le colonel Beltrame avait tenu le commandement de la compagnie d’Avranches durant quatre années, juste avant vous colonel Bétérous, et qu’il avait laissé ici en Normandie de nombreuses amitiés.

Enfin, pour conclure, cette brève allocution, je souhaite en votre nom à tous, adresser à la famille d’Arnaud Beltrame, sa maman et ses deux frères, toute l’amitié et la reconnaissance des habitants d’Avranches. J’étais en contact au cours des jours passés avec Cédric Beltrame qui m’a dit tout le bien qu’il pensait de notre démarche en m’affirmant qu’ils auraient aimé être présent s’ils avaient pu. À présent nous allons reprendre le déroulé de notre cérémonie vers le monument aux morts de la place Littré, avant le dépôt de gerbe des gendarmes, mais avant cela je souhaite vous remercier très sincèrement de votre présence fidèle à cette cérémonie.

Vive la République, vive la France !

 

35514214_2316842718356629_3578585197911736320_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s