Une journée hors d’Avranches

Mercredi 14 décembre 2016, j’étais en déplacement hors d’Avranches pour assister, à la mairie de Lisieux, à une présentation de la nouvelle politique contractuelle de la région Normandie, par le president Hervé Morin.
En 2016, les maires des 22 villes moyennes de Normandie ont élaboré avec les élus de la région une véritable stratégie de développement à l’intention de nos villes centres qui, au sein des grandes inter-communalités, devront jouer un rôle de locomotive dans les domaines de la Santé, des transports, de l’économie, de l’aménagement de leurs centre-villes et de la formation.
Le président a réaffirmé l’importance des politiques dites de développement durable qui devront miser sur la biodiversité, la bonne gestion des ressources en eau, la maîtrise des dépenses énergétiques, etc., en précisant que 10 territoires seront choisis afin de bénéficier d’une labellisation spécifique dans le champ de l’autonomie énergétique notamment.

Puis, l’après-midi, je poursuivais mon périple à Paris, au Palais Royal, pour l’installation du nouveau Conseil National de l’Inventaire Général du Patrimoine Culturel.
Recenser, étudier et faire connaître les patrimoines, telles sont les missions des services régionaux de l’inventaire dont les politiques nationales sont décidées dans cette instance où je siège désormais en tant que représentant des maires de France.
Mission nationale, certes, mais avec une dimension locale forte tant les enjeux sont primordiaux à l’échelle de notre future communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel/Normandie.
Enjeux de sauvegarde et de valorisation de nos patrimoines architecturaux, culturels, environnementaux et paysagers ; mais aussi enjeux économiques et touristiques forts avec une véritable stratégie de développement à élaborer au cours des mois prochains entre la Région, le Département et l’EPCI.
Cette réunion tripartite qui réunissait l’État, les instances scientifiques de l’Inventaire et des Universités, et les collectivités (régions et communes de France) a permis d’esquisser une feuille de route pour l’année 2017 avec, notamment, un projet national d’étude des spécificités du littoral national ; la Baie du Mont-Saint-Michel y occupera une place importante.

Ce 14 décembre restera pour moi une journée importante au cours de laquelle j’aurais eu l’opportunité de faire rayonner le nom d’Avranches à l’échelle normande et nationale en amorçant de belles coopérations futures au service de beaux projets.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s