Allocution du 14 juillet 2016

 

Mesdames et messieurs, chers amis,

Je suis heureux de vous accueillir au nom du conseil municipal, ce matin, au sein de notre hôtel de ville à l’occasion de notre fête nationale.

Et je suis particulièrement heureux de vous retrouver aussi nombreux pour ce rassemblement patriotique annuel qui montre l’attachement de chacun et de chacune d’entre vous aux valeurs de notre République.

Je constate avec bonheur, une fois encore, que le 14 juillet permet aux Français, de chaque commune, à l’échelle de tout le pays, de se retrouver autour du monument aux morts communal et de nos mairies pavoisées aux couleurs de notre drapeau national, bleu blanc rouge.

IMG_2974Le 14 juillet c’est, vous le savez, le souvenir d’une date historique, celle de la fête de la Fédération qui eut lieu le 14 juillet 1790 pour commémorer le premier anniversaire de la prise de la Bastille.

C’est La Fayette qui suggéra à l’Assemblée la création de cette fête nationale afin de célébrer la fédération de toute la nation française ; et l’Assemblée accepta en souhaitant que cette commémoration du 14 Juillet célèbre bien l’unité et la réconciliation de tous les Français.

Déjà, donc, il y a 227 ans, plus de deux cent cinquante mille personnes participèrent à cette fête, venant des 83 départements français de l’époque jusqu’à Paris.

Et c’est bien à l’occasion de cette fête de la Fédération que furent jetées les bases de notre 14 juillet contemporain, notre fête nationale qui place le peuple français au centre de l’événement en affirmant sa souveraineté.

Car le 14 juillet est bien la fête nationale de l’émancipation du peuple français ; il est aussi un moment pédagogique de mise en lumière des valeurs de notre République.

IMG_2973Aujourd’hui, dans ces temps troublés, qui depuis plusieurs mois expose la France a des actes de barbarie intolérables, nous devons à chaque occasion brandir les valeurs humanistes qui constitue notre identité nationale.

Oui, la France mérite d’être valorisée, prise en considération avec bienveillance car elle porte en elle les aspirations de nombreux peuples qui n’ont pas la chance de connaître la paix et la liberté.

En effet, partout dans le monde, la France est regardée, observée même, comme un modèle démocratique exemplaire. Certes, au quotidien, nous avons trop souvent tendance à dénigrer ce que nous sommes. La France peine souvent à sortir d’une ornière médiatique peu constructive, voire franchement destructive.

Or, Regardons-nous, regardons nos institutions, regardons l’enthousiasme de notre jeunesse et le dynamisme de nos territoires, de nos communes !

Et prenons conscience de notre valeur, de nos valeurs.

Oui, nous sommes regardés, partout à travers le monde.

J’en veux pour preuve, la présence ce matin parmi nous de 26 jeunes, âgés de 18 à 22 ans, invités par le lions club d’Avranches afin de participer à notre fête nationale, dans le cadre des activités du Centre International Francophone Normand.

Arrivés en France le 1er juillet, ces jeunes vont rester trois semaines dans notre pays.

Et, vous le verrez dans quelques instant, puisqu’ils vont chanter ici même la Marseillaise dans notre hôtel de Ville, ils sont tous francophones, ils sont tous curieux de culture française, ils sont tous admiratifs de ce que la France peut véhiculer de valeurs positives !

L’action du Centre International Francophone Normand a commencé en 1958, dans une atmosphère de réconciliation entre les peuples. Et comme le déclarait il y a peu Bernard Hamille, le responsable du CIFN, à la presse : « Il s’agissait avant tout de renforcer l’amitié franco-allemande qui était en train de se construire. Aujourd’hui, l’action s’est ouverte au monde entier et plus de 11 000 jeunes ont été reçus par le CIFN et les autres centres français. Depuis la création de cette action, il y a eu de nombreuses rencontres entre les jeunes, des mariages, des enfants et même des petits-enfants ».

Je vous invite ce matin à regarder ces jeunes, leur visage lumineux, je vous invite à discuter avec chacun d’entre eux afin de percevoir toute l’admiration qu’ils ont pour la France, et plus particulièrement sa culture et sa langue.

Le regard extérieur que nous apportent tous ces jeunes venus de quatre continents et de 20 pays (de Russie, de Cuba, du Vietnam, du Niger, d’Europe centrale, et de bien d’autres pays encore) doit nous encourager à conserver précieusement notre identité nationale.

Cette identité nationale est certes institutionnelle, politique, juridique, administrative… Nous avons eu l’occasion d’en discuter ensemble il y a deux jours lors d’une rencontre organisée par le Lions club.

Mais, notre identité nationale est avant tout culturelle car c’est dans notre culture nationale française, que s’exprime le mieux l’ensemble de nos valeurs républicaines et démocratiques.

Et, dans le champ culturel, c’est bien notre langue, cette langue que ces 26 jeunes gens apprennent avec enthousiasme et envie, qui constitue le plus beau vecteur de l’identité française.

Je les félicite pour leur désir d’approfondir leur connaissance des Arts et de la culture française ; dans leur implication lors des visites, des rencontres et des échanges avec des personnalités qui leur ont permis de satisfaire leur soif de culture française.

IMG_2975Alors, ce matin, je souhaite dédier ce 14 juillet avranchinais, à cette jeunesse internationale et francophone qui participe au rayonnement de notre pays, qui exporte nos valeurs et notre art de vivre aux quatre coins du monde et qui nous fait le grand honneur de sa présence ce matin.

Vive la République, Vive la France ! Et bon 14 juillet à toutes et tous.

Une réflexion sur “Allocution du 14 juillet 2016

  1. Bravo, Monsieur,
    En effet, le peuple Français a trop tendance à « culpabiliser » son PAYS, mais lorsque nous arpentons les pays « étrangers » l’ on s’ aperçoit que très souvent nous sommes plus appréciés, et même voir enviés par ces pays. Oui Monsieur le Maire, soyons fier de ce que nous sommes, car notre histoire passée en est le ciment pour l’ avenir, et nos « jeunes » en sont les bâtisseurs…………et que vive encore de nombreux 14 JUILLET. LIBERTE-EGALITE-FRATERNITE MERCI Monsieur David NICOLAS.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s